Peintre et photographe
Les Accords Art’s

Les Accords Art’s utilise Payfacile pour vendre ses œuvres en ligne.

Michèle Rivot nous explique pourquoi elle a choisi Payfacile pour vendre ses œuvres photographiques en ligne.

lesaccordarts2.fr

Faisons connaissance, parlez-nous de vous…

Je suis une jeune femme âgée de trente-sept ans. Je vis en Martinique, c’est une petite île française de la Caraïbe. Je suis coiffeuse, artiste et joueuse de tambour. Depuis la pandémie, il a fallu faire des choix et se réinventer.

J’ai opté pour ma passion, la peinture. Aujourd’hui, je peins sur les coquillages principalement sur les conques de lambis techniquement appelé lobatus gigas.

Le son du coquillage sert à annoncer l’arrivage des pêcheurs, il accompagne les rythmes antillais lors de sons de tambours ou pendant la période carnavalesque. Il a servi lors des cérémonies religieuses de bénitier, mais pas que. Le lambis est aussi apprécié dans nos mets.

Je suis une artiste passionné. La pandémie m’oblige à me tourner vers vous et je suis ravie, c’est une nouvelle méthode de travail que j’exploite.

Parlez-nous de votre activité / projet ?

Je peint les coquillages avec plusieurs techniques tels que l’éponge, le pinceau, les sprays. Ils peuvent être aussi décorés de paillettes, de pierres, de billes, etc. Après avoir verni (brillant, mat ou satiné) les coquillages, je les arbore de différentes plantes puis immortalise le chef-d’œuvre principalement sur les plages de l’île.

Mais avant tous les coquillages nécessite d’être brossés, nettoyés, lavés et séchés. Il faut savoir aussi que je récupère que les coquillages vides, car avant tout, ils servent d’habitations.

Comment avez-vous eu l’idée ?

Durant le premier confinement, à l’approche de la fête des mères, j’ai souhaité offrir à nos mamans un cadeau hors du commun et assez exceptionnel. Les boutiques étant fermées. Mon inspiration a vite pris le dessus. Voulant associer terre et mer, j’ai dû faire appel à plusieurs domaines tels que la pêche, l’horticulture et l’art.

L’idée de peindre la conque et de la sublimer d’une plante m’est alors paru évidente. Lors du premier déconfinement, après une sortie à la plage en immortalisant les derniers rayons du soleil. Le travail a donc commencé.

Quels ont été les éléments déclencheurs de votre succès ?

Les photographies magnifiques, subjuguantes et totalement originales. En les voyant elles apportent bonheur et bien-être. Elles exposent la beauté des plages de la Martinique et permettent aux gens, en cette période de crise sanitaire, de voyager à travers elles. De plus la conque de lambis fait partie des coquillages les plus appréciés.

Comment utilisez-vous Payfacile ?

J’utilise la plateforme Payfacile à partir de mon Samsung. Je reconnais que c’est un réseau que je découvre au fur et à mesure et qui m’apporte des connaissances supplémentaires sur la vente en ligne qui est un domaine en pleine expansion, et renforcée par la Covid.

N’ayant plus les mêmes possibilités de déplacements, les transactions en ligne sont donc plus adaptées et plus recommandées à notre vie actuelle. C’est donc avec évidence et pour le bien de mon e-commerce que je me suis tournée vers Payfacile.

Qu’appréciez-vous le plus dans votre utilisation de Payfacile ?

Payfacile est facile d’utilisation et sécurisé. De plus à cause de la situation sanitaire actuelle et du confinement, cette plateforme me permet de travailler à la maison. Mais également d’élargir mon secteur d’activité et la paperasserie se fait absente.

Menu