paiement en ligne
5 bonnes raisons de ne plus utiliser Paypal pour votre business

Paypal, une position de leader malgré des défauts importants

 

Paypal est indéniablement devenu le standard en termes de paiement en ligne. La plateforme, née en 1998, rassemble aujourd’hui plus de 203 millions d’utilisateurs et 16 millions de commerçants. En pratique, les transactions effectuées par l’intermédiaire de Paypal représentent 8000 dollars par seconde, soit l’équivalent de 315 milliards de dollars par jour. Du haut de ses 80% de parts de marché, la société se positionne comme le leader incontesté du paiement sur internet.

Ainsi, une majorité de sociétés se dirigent naturellement vers Paypal comme terminal de paiement en ligne au lancement de leur business pour se faire payer. Pourtant, Paypal doit aujourd’hui faire face à une concurrence de plus en plus forte en tant que prestataire de service de paiement. Malgré d’évidentes qualités, la plateforme de paiement en ligne possède aussi quelques défauts d’importance, amenant certains e-commerçants, formateurs ou encore blogueurs à essayer d’autres solutions, à l’image de Payfacile.com.

Un taux de commission élevé

Le taux de commission est un facteur essentiel dans le choix d’un terminal de paiement en ligne. Il n’existe pas de terminal de paiement sans frais. Ce prix à payer sur chaque paiement en ligne se retranche en effet sur la marge effectuée par le vendeur et peut donc avoir un véritable impact sur un business model. Paypal adopte depuis sa naissance un positionnement premium sur les commissions, ce qui peut représenter un véritable frein pour les e-commerçants souhaitant optimiser leurs marges.

Une interface orientée vers la création de compte

Le terminal de paiement en ligne (plateforme de paiement en ligne) Paypal s’est toujours articulé autour de la création d’un compte pour automatiser le paiement en ligne par la suite, via un simple login. Cependant, la firme américaine a tellement orienté son interface vers la création de compte que les taux de transformation en pâtissent. En effet, de nombreux consommateurs associent Paypal avec l’utilisation obligatoire d’un compte sur la plateforme de paiement en ligne et préfèrent abandonner la transaction plutôt que de s’inscrire pour devenir membre pour pouvoir effectuer un paiement sur internet.

Une protection maximale des acheteurs

Paypal a toujours accordé une attention particulière à la protection des acheteurs via sa plateforme de paiement en ligne. L’objectif de ce système de paiement en ligne est honorable et vise à renforcer la confiance des clients finaux envers ses services. Toutefois, malgré un paiement en ligne sécurisé, du point de vue du vendeur, il s’agit d’une véritable problématique, car les litiges sont difficiles à régler. En effet, dans la pratique, un client qui déclare un litige a de fortes chances d’en sortir gagnant. Malheureusement, les clients malhonnêtes sont nombreux (même si cela reste une minorité), cette situation peut donc se reproduire fréquemment.

Un contrôle constant de l’activité des comptes

En tant qu’entrepreneur, l’objectif est généralement d’augmenter son chiffre d’affaires en vendant plus. Avec Paypal comme solution de paiement en ligne, certains scénarios peuvent cependant poser problème. Si vous vous maintenez à un certain volume de revenus pendant une période et que vous parvenez subitement à avoir un pic de revenus, le système de paiement en ligne va identifier ce phénomène comme “activité inhabituelle” et va geler votre compte. Dans ce cas, votre argent peut être bloqué sur la plateforme de paiement en ligne pour une durée indéfinie sans que vous puissiez y avoir accès. Cela devient vite problématique lorsqu’arrive le moment de se faire payer et de payer vos partenaires/prestataires ou autres charges en tout genre.

La limitation géographique

Paypal interdit aujourd’hui son utilisation dans certains pays du globe, notamment en Afrique et au Moyen-Orient. Pour viser ces marchés, il est donc indispensable d’adopter un terminal de paiement en ligne (TPE virtuel) couvrant ces zones géographiques. Cela peut représenter un véritable handicap pour les gérants de boutiques désirant uniformiser leurs solutions.

Comme nous l’avons illustré tout au long de cet article, la vie n’est pas toujours rose pour les entrepreneurs et les sites de e-commerce ayant fait le choix de Paypal comme solution de paiement. Heureusement, il existe dorénavant de nombreuses alternatives pour facturer et se faire payer en ligne. Payfacile.com propose un service clé en main pour accepter des paiements récurrents et/ou ponctuels (qu’il s’agisse d’un paiement cb ou d’un mandat de prelevement SEPA). En optant pour Payfacile comme solution de paiement en ligne, vous faites le choix de la confiance, de la sécurité et de la qualité tout en laissant à vos concurrents les défauts cités précédemment. Notre société est récemment devenue partenaire de Stripe, un des principaux rivaux de Paypal sur le marché.

Menu