Digital nomad
Top 5 des métiers pour devenir digital nomad

Top 5 des métiers pour faire carrière en tant que digital nomad

 

Gagner votre vie tout en sillonnant les quatre coins du monde ? Certaines professions le permettent ! Armés de leur ordinateur et d’une connexion wifi, les digital nomads exercent leur activité professionnelle 100 % en ligne. Le bonus ? Une grande mobilité qui leur permet de travailler chez soi et de se déplacer au quotidien, voire d’un pays à l’autre !

Créer un business en ligne ou exercer un métier sur internet et devenir digital nomad est plus accessible que ce que l’on pense (et pas que dans le secteur de la communication). Voici 5 métiers pour transformer ce rêve en réalité.

Community manager : au cœur des réseaux sociaux

Derrière chaque publication Instagram ou Facebook de votre marque préférée, chaque « story » ou réponse à un commentaire, se trouve une personne centrale : le community manager. Si les réseaux vous sont familiers et que vous maîtrisez les codes de la communication digitale sur le bout des doigts, offrir vos services en tant que community manager est une excellente idée pour gagner de l’argent sur internet. Vous affranchissant ainsi des contraintes géographiques pour exercer votre profession.

Un community manager est un magicien des réseaux sociaux. Il a pour rôle d’assurer la gestion des plateformes des entreprises, des organisations ou même de personnalités présentes sur le web, ce qui est essentiel de nos jours ! Le community manager se situe donc au croisement de plusieurs missions. Il est à la fois :

  • Le porte-parole de la structure pour laquelle il travaille.
  • Un contact privilégié avec la communauté présente en ligne.
  • Une force de proposition stratégique.

Ses tâches dépassent de loin la création et publication de contenu (écrit, vidéo, photographique). En effet, le community manager :

  • Modère les différents réseaux sociaux.
  • Veille sur la concurrence.
  • Etablit des stratégies afin d’être visible et de fidéliser une communauté.

Ce métier polyvalent réunit donc plusieurs qualités dont la créativité, la réactivité, l’organisation ou encore un bon relationnel !

L’avantage pour les férus de voyage ? Ses outils de travail sont mobiles : il peut transporter son ordinateur et son smartphone d’un bout à l’autre du globe !

Bon à savoir : d’autres métiers connexes sont tout aussi adaptés aux digital nomads. Créateur de contenu, vlogueur / blogueur, ces professions émergentes ont toutes un point commun : elles s’exercent en ligne et sans bureau fixe ! Bref, autant de pistes pour démarrer un business en ligne et devenir digital nomad.

Développeur web : la technologie comme terrain de jeu

Si vous avez l’âme d’un geek, pourquoi ne pas devenir développeur web ? À l’heure du numérique, ce métier a un bel avenir devant lui !

Le rôle du développeur web, souvent freelance, est de programmer des sites ou applications web, tout en respectant les attentes du client ou de l’entreprise (fonctionnalités, affichage, onglets, etc.). Par exemple, si ce dernier désire intégrer une solution de paiement en ligne pour son site e-commerce, le développeur met en place la technique nécessaire pour rendre le tout fonctionnel.

Ses compétences sont donc techniques : le codage informatique n’a plus aucun secret pour lui ! Tout comme l’apprentissage d’une langue étrangère, il lui faudra également connaître les langages de programmation (JavaScript ou Python par exemple) et maîtriser les logiciels adaptés (serveurs web, éditeurs de texte et autres outils).

Bonne nouvelle : il est possible de se former en autodidacte ou via des formations accessibles en ligne !

Ses missions peuvent se résumer en quatre grandes étapes :

  • L’analyse des besoins du client et l’élaboration de solutions techniques.
  • La conception du site d’un point de vue technique et visuel (backend comme frontend).
  • La programmation pure et dure (codage).
  • La présentation au client, le test et enfin la mise en ligne.

En plus d’être un technicien hors pair, le développeur web devra aussi faire preuve de qualités humaines pour être à l’écoute des besoins et contraintes de ses commanditaires.

Le plus pour un digital nomad ? Un ordinateur performant suffit pour exercer votre activité.

Rédacteur web : votre plume vaut de l’or

Vous maîtrisez la langue de Molière, vous êtes rigoureux et votre curiosité est sans borne ? Le métier de rédacteur web, aussi appelé copywriter, peut être fait pour vous !

Véritable écrivain, le rédacteur web élabore toutes sortes de contenus écrits (articles, guides et ebooks, sites web, applications ou encore newsletters). Il s’occupe de la rédaction et de la correction, mais parfois aussi des illustrations pour accompagner le contenu ou encore de la mise en ligne.

L’objectif du métier ? Améliorer la communication des entreprises ou particuliers ainsi que leur visibilité sur les moteurs de recherches. En effet, en plus de la rédaction pure, le copywriter se doit de répondre aux préconisations de Google à l’aide de mots-clés précis. En d’autres mots, le rédacteur contribue à optimiser le SEO (référencement naturel) de ses clients et entreprises pour lesquels il travail.

Dans le quotidien d’un rédacteur, il n’y a pas de place pour la routine. En effet, cette activité permet de multiplier les clients et les thématiques (sites généralistes ou spécialisés selon un intérêt particulier). De quoi en apprendre tous les jours ! En plus d’un excellent rédactionnel, un esprit critique et de synthèse sera donc un allié précieux pour rédiger de manière fluide, engageante et exacte.

Vous l’avez compris, ce métier nécessite peu de matériel encombrant. Votre clavier sera votre meilleur compagnon de voyage !

Consultant : conseillez même depuis l’étranger !

Contrairement aux idées reçues, le digital nomadisme n’est pas réservé qu’aux métiers du marketing et du développement web. Il est aussi possible d’être consultant en télétravail et de faire valoir son expérience à l’international !

Le consultant intervient auprès des entreprises pour leur apporter son expertise sur un domaine précis. Il s’occupe donc de résoudre une problématique ponctuelle. Ses domaines sont variés, mais il agit le plus souvent sur l’amélioration de la stratégie ou du management (consultant en ressources humaines, en gestion financière, etc.).

Sa mission se divise en plusieurs étapes :

  • analyse du problème,
  • élaboration de solutions
  • puis mise en place d’un plan d’action concret.

De même, le consultant peut accompagner l’entreprise dans les changements proposés et organiser un suivi. Il lui faudra donc faire preuve d’un esprit d’analyse et d’initiative, ainsi que de talents en diplomatie et pédagogie.

En tant que freelance, son point de vue externe et neuf peut être une force pour déceler les points à améliorer ! Pour autant, il a tout intérêt à pouvoir justifier d’une expérience solide pour faire valoir ses compétences.

Vous l’avez compris, avec des connaissances pointues, le consultant sera en mesure de conseiller depuis un bureau comme depuis un café.

Expert-comptable : c’est aussi possible !

Saviez-vous que les experts-comptables peuvent eux aussi devenir digital nomad ? À l’heure de la numérisation, les tableaux Excel et les démarches comptables peuvent être effectuées de manière totalement dématérialisée.

L’expert-comptable joue un rôle capital dans la gestion de toute entreprise (mais aussi des patrimoines de particuliers). Parmi ses missions, on peut citer :

  • L’élaboration et le suivi des factures.
  • La gestion des tableaux de bords.
  • La réalisation des obligations comptables d’une entreprise, à savoir l’élaboration d’un bilan comptable et des documents officiels.
  • L’enregistrement de toutes les transactions et opérations, conformément à la loi.

En plus de la comptabilité pure, le comptable freelance peut diversifier ses services. En effet, il peut former les indépendants aux bases d’une comptabilité ordonnée ainsi qu’aux indispensables d’une gestion réussie.

Heureusement, les chiffres et les factures peuvent être gérés depuis un écran, quel que soit votre pays ! C’est l’occasion idéale pour tester la philosophie de vie des digital nomads. Que l’on ait décidé de travailler de chez soi ou de l’autre bout du monde.

Attention : devenir expert-comptable nécessite de se conformer aux obligations de la profession (dont l’obtention d’un diplôme en expertise comptable).

 

Vous pensez à franchir le cap de l’indépendance ? Avoir des questionnements est tout à fait normal ! Rassurez-vous, se lancer n’est pas pour autant synonyme de complexité. Créer votre business en ligne et la micro-entreprise vous tente ? Les conseillers du Portail Auto-Entrepreneur pourront vous accompagner : de la création à la gestion quotidienne de votre auto-entreprise. Démarrez avec toutes les clés en main !

Menu