digital nomad
Comment devenir digital nomad ?

Travailler tout en voyageant, c’est possible.

 

Devenir digital nomad est la solution idéale pour échapper à la routine du métro-boulot-dodo sans forcément créer son business en ligne ou une entreprise classique. En effet, de plus en plus de monde se lance dans cette aventure aussi appelée le Digital Nomadisme. Car oui, travailler tout en voyageant, c’est possible. À condition d’avoir un métier qui s’y prête.

Par définition, un digital nomad est une personne qui travaille à partir d’un ordinateur et d’une connexion internet. Qu’il ait choisi de travailler en indépendant ou de créer son business en ligne. Ainsi, ayant peu de restrictions, celle-ci peut envisager de s’installer n’importe où dans le monde. Ce qui lui laisse tout le loisir de découvrir de nouveaux pays et de nouvelles cultures.

Cependant, même si ce mode de vie est très attirant, plusieurs choses sont à prendre en compte avant de devenir digital nomad.

Trouver le métier idéal pour devenir digital nomad

Il existe trois catégories de digital nomad : les freelances, les entrepreneurs et les salariés qui pratiquent le télétravail.

Les freelances sont souvent des personnes spécialisées dans les métiers du web. On y retrouve des community managers, des rédacteurs web, des graphistes, des coachs, etc. Ils offrent leurs services à des entreprises en échange d’une rémunération.

Les entrepreneurs quant à eux, ont leur propre entreprise ou leur propre business en ligne. Celle-ci peut être localisée dans leur pays d’origine. Dans ce cas, ils la gèrent à distance et ont recours à des employés. Dans le cas d’un business en ligne toute la gestion peut même se faire sur Internet. C’est le cas notamment des sites e-commerce qui proposent des produits en dropshipping.

Enfin, certains salariés, peuvent obtenir un contrat en télétravail. De ce fait, ils peuvent eux aussi devenir digital nomad et travailler de chez soi ou de n’importe où dans le monde.

Voyager n’est pas forcément synonyme de vacances

Pour les digital nomad, les tentations sont grandes. C’est pourquoi, il est d’autant plus important d’avoir une certaine discipline lorsque l’on souhaite adopter ce mode de vie.

Certains travailleront du lundi au vendredi, profitant ainsi de faire des visites et autres activités le week-end. Tandis que d’autres travailleront sans relâche durant plusieurs jours, pour se reposer ensuite sur une plus longue période.

En tant qu’indépendant, les règles qui s’appliquent au fait de lancer sa propre entreprise ou son business en ligne s’appliquent également aux digital nomads. Si vous souhaitez devenir digital nomad, il vous appartient de trouver votre propre rythme de travail. Instaurer une routine, même si c’est la raison qui vous a poussé à vouloir changer de vie, peut-être une bonne idée pour atteindre vos objectifs.

Travailler dans un endroit motivant est aussi une solution. Il existe de nombreux espaces de coworking un peu partout dans le monde qui vous permettra de travailler en ligne ou de gérer votre business en ligne ou votre entreprise à distance. Certains sont spécialement pensés pour les digital nomad. En plus de travailler dans un endroit stimulant, vous pourrez profiter des compétences et de l’expertise de vos collègues nomades.

Avoir une bonne connexion Internet

Vous l’aurez compris, avoir une bonne connexion Internet est un point essentiel. C’est pourquoi les digital nomad ne sont pas aussi libre que les backpackers.

Ainsi, il faudra peut-être envisager d’éviter certains états qui bloquent l’accès à Google ou aux réseaux sociaux. Facebook, notamment, est interdit dans une dizaine de pays, incluant la Chine.

Il faudra savoir choisir les bons outils pour pallier aux problèmes du travail à distance : Slack, Google Meet pour la communication, un terminal de paiement virtuel pour encaisser ses clients à distance (évitez Paypal qui pose de nombreux problèmes), Trello pour le suivi des projets. Nous avions déjà parlé des outils indispensables aux entrepreneurs dans cet article.

Pratiquer le slow travel

Devenir digital nomad ne veut pas dire qu’il faut s’épuiser à visiter le plus de pays possible en quelques jours. Au contraire, il vaut mieux prendre son temps. Rester quelques semaines, voir quelques mois dans le même pays avant d’en changer, est une meilleure alternative.

En effet, les préparatifs pour passer d’un territoire à l’autre peuvent être longs. Obtenir le bon visa, trouver un logement, choisir le mode de transport jusqu’au nouveau pays, etc, … sont autant de choses à prendre en compte.

Si en plus de cela, vous devez penser à travailler et à visiter le pays dans lequel vous êtes actuellement, vous comprendrez que le slow travel est indispensable.

Privilégier les pays où la vie est moins chère

Si votre métier actuel ne vous permet pas de devenir digital nomad, vous devrez sans doute changer de profession. Ainsi, en tant que débutant, vous ne gagnerez pas autant qu’une personne qui a de l’expérience. Il peut donc être intéressant pour commencer, de privilégier des pays où la vie est moins chère. C’est le cas de beaucoup d’endroits en Asie, où il est facile de vivre pour moins de 30 euros par jour.

En revanche, une fois que vous aurez une clientèle bien établie et des revenus récurrents que ce soit grâce à votre emploi en tant que digital nomad ou grâce à votre business en ligne, vous pourrez envisager de voyager dans des pays où le niveau de vie est plus cher.

Vous l’aurez compris, devenir digital nomad demande certaines adaptations. La principale étant d’avoir un métier ou un business qui s’y prête. Par ailleurs, la discipline est un atout indispensable pour le travailleur indépendant qui voyage. Cependant, le fait que de plus en plus de monde adopte ce mode de vie démontre que cela est tout à fait possible, si l’on est bien préparé.

Menu